Les commissions paritaires régionales interprofessionnelles : à quoi ça sert ?

Ce scrutin permet aux salarié·es des TPE d’élire leurs représentant·es aux CPRI. Ces Commissions sont :

  • « Régionales »: il existe 13 CPRI en métropole (une par région) et 5 dans les départements d’Outre-Mer ;
  • « Paritaires »: employé·es et employeur·ses sont représentés également (10 sièges pour les syndicats de salarié·es et 10 sièges pour les syndicats patronaux). Des sièges qui seront répartis proportionnellement à l’audience recueillie lors du scrutin TPE par les organisations syndicales sur la région concernée ;
  • « Interprofessionnelles »: les syndicats qui siègent peuvent représenter toutes les activités professionnelles.

Elles ont pour objectif principal :

  • d’informer salarié·es et employeur·ses sur les dispositions légales et conventionnelles ;
  • de faciliter le dialogue dans l’entreprise pour anticiper les conflits ;
  • de statuer sur les questions centrales liées au travail comme l’emploi, la formation, les conditions de travail, la santé au travail, l’égalité, le temps partiel, la mixité… ;
  • de proposer des activités sociales et culturelles.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.